Partagez | .
 

 ✕ i'm only human

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: ✕ i'm only human   Dim 27 Avr - 15:24

ellie pandore oswald
there's a burning in my pride, a nervous bleeding in my brain


PRÉNOMS : murmuré du bout des lèvres, hurlé jusqu’au ciel, retentissant dans les étoiles, ellie, le paradis. on la connait, on la reconnait, dans les bas quartiers de londres, les peu fréquentables, ceux où il vaut mieux ne pas aller seule. ellie, oui, mais pas seulement. pandore, on pourrait croire à une fantaisie, mais le prénom est catégoriquement prémonitoire, porteuse de tous les maux de l’univers, la légende n’est différente qu’en un seul point : l’espoir est mort. + NOM : on les craint comme la peste. originaires d’allemagne, réfugiés après la guerre. assassins, trafiquants, manipulateurs, noirs de coeur. ils trempent dans des affaires louches. officiellement ils sont à la tête de l'empire immobilier oswald qui s'étend bien au delà des frontières britanniques. officieusement, ils sont pourris jusqu'à la moelle, leurs veines véhiculent un poison vieux de plusieurs générations. on ne peut plus sauver une famille comme ça, c'est bien trop tard à présent. et ellie n'échappe pas à la malédiction. + AGE : ça fait presque vingt-huit ans qu’elle tourne en rond, à infester le monde de sa présence. la plus jeune de la portée se fait presque trente ans. il serait temps de renouveler la lignée. + NATIONALITÉ : ellie est née à brighton, dans une clinique privée, elle clame haut et fort être anglaise. pourtant ses origines restent inconnues. maman n’avait qu’à se retenir, au lieu de sauter sur le premier italien qui passait sur sa route. pas vraiment anglaise donc, pas vraiment oswald, pas vraiment désirée non plus. + ORIENTATION SEXUELLE : volage et peu encline à la stabilité sentimentale, elle va de droite à gauche sans se soucier de quoi que ce soit. alternant toutes sortes d'aventures, elle ne se soucie que très peu du sexe, comme du genre, de son partenaire. en fait elle se fout carrément de son partenaire. librement et définitivement pansexuelle donc. + DATE ET LIEU DE NAISSANCE : elle a éventré sa mère le jour le plus froid du monde, un certain vingt-deux décembre, il y a vingt-huit ans. conçue pendant les bas fonds de naples, elle nait à brighton, dans une clinique privée, sous le regard envieux des infirmières qui n'auront jamais assez d'argent pour se payer un séjour dans leur propre lieu de travail.  + ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE : ellie a réalisé son rêve en devenant conservatrice à la national gallery, spécialisée en musées. elle se passionne notamment pour la culture française et son impact dans le monde, sujet sur lequel elle a déjà écrit une thèse. elle donne également des conférences dans le cadre de sa profession et de sa passion. + STATUT CIVIL : navigant de lit en lit, ellie change régulièrement de partenaires et se revendique donc sans chaînes. célibataire, la jeune femme pourrait cependant bien se laisser tomber dans des filets insoupçonnés. + GROUPE : dior. + CAMP : neutre, indécise, perdue.

AVIS SUR LA MODE :
elle exècre le principe de la mode, de la masse, de la société, pourtant, elle n'y échappe pas. un rien, la moindre erreur, la toute petite faute de goût, ferait d'elle une paria dans ce milieu de milliardaires abonnés aux derniers défilés des plus grands créateurs. elle suit la mode sans trop y prêter attention, parce qu'y prêter attention serait ouvrir les yeux sur ce qu'elle est vraiment : un produit de société. elle arbore donc fièrement ses dernières acquisitions à plusieurs milliers de dollars comme si de rien n'était.

TON STYLE VESTIMENTAIRE :
travaillant dans un musée, elle se doit d'avoir une style plutôt strict et rigoureux où la couleur est presque bannie. on doit voir les tableaux, et non les gens qui s'en occupent, même la nuit. en dehors du bureau, elle reste cependant toujours bien habillée, affectionnant le côté fille innocente de la jupe à volants et des couleurs pastels. elle sait cependant se faire remarquer lorsqu'elle descend dans les bas quartiers de londres où elle porte des tenues toujours plus provocantes, suggérant des morceaux de chair sans trop en montrer. elle sait où s'arrêter pour ne jamais être trop vulgaire.

ATTACHEMENT AU STYLE :
tout dépend de l'endroit où elle se rend. cependant, elle sort très rarement sans maquillage ou en jogging, son style se définissant simplement par la couleur de ses sous-vêtements et par la proportion de peau dévoilée aux passants.

TA DERNIERE TENDANCE :
elle n'en a pas, pas de définie en tout cas, sinon peut-être un nouvel attachement pour les sous-vêtements soigneusement dépareillés, mais toujours choisis avec soin. il n'est pas rare de la voir se promener avec un bas bleu et un soutien-gorge blanc, ce qu'elle n'aurait jamais osé faire avant, et qui est pourtant le quotidien de la plupart des femmes de moyenne classe.

TON ICÔNE MODE :
à vrai dire, elle n'en a pas, sinon ses amis. qu'elle ne considère pas réellement comme des icônes. elle se contente de suivre les dernières tendances, s'habillant chez dior et chanel, sans trop s'intéresser au milieu de la mode et à ses représentants.







LES ANECDOTES


comme beaucoup de ses contemporains, elle est accro à la caféine. elle a besoin de sa dose quotidienne, sinon elle craque, moralement tout comme physiquement. on peut dire qu'elle est clairement dépendante. et ce n'est pas la seule chose à laquelle elle est accro. déjà épinglée plusieurs fois pour possession d'hallucinogènes, son casier est pourtant toujours vierge, merci au porte-monnaie de papa maman. + elle mange bien, souvent bio, ou asiatique et exècre les fast food. en vue de ses dures exigences culinaires, la jeune femme cuisine comme un chef. elle a appris à manier les ustensiles de cuisine auprès du chef qui travaillait dans la maison de son enfance. ce dernier était comme un second père pour la petite fille qu'elle était il y a de cela plusieurs années. + elle est ambidextre, mais il faut savoir qu'elle écrit extrêmement mal de la main droite comme de la main gauche, ce qui a pu lui porter préjudice durant ses études. + elle a profondément horreur des animaux et des enfants, qui sont au fond exactement là même chose à ses yeux. pourtant, il lui faudra bien un jour avoir sa propre portée de rejetons oswald qu'elle laissera à une nourrice, bien évidemment.

CARACTÈRE DU PERSONNAGE


ce qu'il faut savoir avec ellie, c'est qu'elle a une fâcheuse tendance à la destruction, voire même à l'auto destruction pure et simple. pas parce qu'elle manque d'estime de soi, au contraire, mais justement, parce qu'au plus profond d'elle, elle ne pourrait accepter que quelqu'un lui fasse du mal, alors elle anticipe, et elle se blesse toute seule, heurtant les autres au passage. cynique, sarcastique, moqueuse, blessante, elle utilise les mots comme des armes qu'elle manie à la perfection. elle n'est jamais satisfaire, n'en a jamais assez, elle joue avec les gens, jusqu'à les pousser à bout, pour son propre plaisir, parce qu'elle s'ennuie. comme toute sa famille, la jeune femme est manipulatrice, et n'a aucun problème pour mentir, elle embobine qui elle veut avec une facilité déconcertante. c'est son besoin d'adrénaline pour se sentir vivre qui la pousse à utiliser son extrême intelligence à des fins peu recommandables. élevée parmi les grands de ce monde, elle juge facilement les gens qu'elle considère à une très large majorité comme inférieurs à sa petite personne. vantarde elle aime être meilleure que les autres, et y parvient toujours, bien qu'elle aime se faire passer pour une écervelée, son côté observateur lui permet d'éviter pas mal d'ennuis. lunatique et impulsive, elle n'est ni calme, ni patiente, habituée à avoir tout ce qu'elle désire au moment où elle annonce son souhait, elle ne supporte pas qu'on lui résiste. elle prendrait un tel affront comme une déclaration de guerre et ferait tout pour détruire son adversaire, quitte à l'envoyer croupir en prison pour l'une de ses fautes à elle. elle se sent généralement comme créative voire rebelle, hors des normes psychologiquement établies, mais n'est en fait qu'un produit de société ayant mal tourné, à force de se poser trop de questions. dépendante elle devient possessive et jalouse en un rien de temps. ignorant la notion même de limite, elle est prête à tout pour obtenir ce qu'elle désire, et a une foule de gens prêts à tout faire pour qu'elle y parvienne. elle préfère oublier les gens avant qu'ils ne l'oublient, tuant la plupart de ses relations avant même qu'elles n'aient eu le temps e naître à proprement parler. ellie n'en reste pas moins une jeune femme stressée, anxieuse, exigeant beaucoup trop d'elle tout comme des autres, sujette aux crises d'angoisse à répétition. toutes ces caractéristiques font d'elle une personne solitaire, méfiante, dont les amis ne sont que des connaissances, des moyens d'arriver à ses fins, au mieux des complices.

Code:
<div class="img3info">✽  crystal reed<span><center> - ellie oswald - <br><a rel="nofollow" target="_blank" class="postlink" href="http://getthelondonlook.forumactif.org/u36"><div class="http://getthelondonlook.forumactif.org/privmsg?mode=post&u=36">mp cette personne</div></a></center></span> </div>

pseudo & prénom :
appelez moi mel.
âge :
presque majeure, mais pas encore.
pays :
france.
type de personnage :
personnage inventé niggah.
où as-tu connu le forum :
bazzart comme d'hab j'ai envie de dire.
ce que tu en penses :
il est cool je crois.
petit mot de la fin :
 coeur1 



codes par get the london look, toute reproduction est interdite


Dernière édition par Ellie P. Oswald le Mer 30 Avr - 12:19, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t131-i-m-only-human



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Dim 27 Avr - 15:25

this is the story of my life
all my tears have been used up on another love


ONE c'est la nouvelle qui agite tous les journaux ces derniers jours, la mise en examen de l'héritière de la fortune oswald. elle serait mêlée à de sombres affaires de trafic de stupéfiants... comme s'ils n'avaient pas mieux à faire. le lendemain, elle serait libre, elle le savait d'avance. son père lui dirait juste de ne pas se faire prendre la prochaine fois. ce n'était pas sa faute si son cousin avait décidé d'aller dans l'une des plus grosses boîtes de la ville pour vendre ses petites récoltes. comme s'il avait besoin de cet argent. en fait, ils savaient très bien tous les deux pourquoi ils faisaient ça. pour les risques, pour l'adrénaline, pour oublier que malgré leur place de rêve au sommet de la pyramide et dans le magazine forbes, ils n'en restaient pas moins des rejetés de la société. le lendemain, on dirait juste que des fausses accusations avaient été portées à l'encontre de la jeune fille, renvoyée chez elle avec les plus plates excuses des forces de l'ordre et la promesse d'attraper les vrais coupables. en attendant, elle moisissait dans ce bureau en attendant qu'on vienne lui poser des questions. toujours les mêmes. elle répondrait avec un sourire faux et doux, aimable, innocent. c'était un rôle taillé pour elle. qui était manipulateur, qui était manipulé ? les ficelles qu'elle tenait entre ses doigts ne laissaient aucun doutes. l'argent apportait bien souvent la solution à tout. vous ne voudriez pas perdre votre travail, pas vrai commissaire ? elle pouvait être menaçante aussi, appliquer la technique du chantage. elle avait appris des plus grands. dès son plus jeune âge, elle avait pris l'habitude de mentir. elle a ça dans le sang, l'art du paraître, du secret, même ses parents n'y voient que du feu, alors manipuler un simple policier lourdeau était une affaire déjà réglée. pinçant légèrement les lèvres, elle observait ses ongles parfaitement vernis lorsque la porte s'ouvrit enfin. vous êtes libres mademoiselle oswald, toutes nos plus plates excuses pour cette misérable erreur. un sourire plein d'une fausse condescendance barra pendant un instant son visage avant qu'elle ne quitte les lieux sans un regard pour l'officier qui baissa la tête. son père l'attendait au pied des marches et lui prit le bras pour la conduire à l'extérieur où une nuée de journalistes les attendait. relevant légèrement le menton, elle leur adressa un sourire et éclatant mais garda ses lèvres bien scellées. depuis des décennies, sa famille vivait sous le feu des projecteurs, autant pour leur réussite que pour leurs visites dans les bas fonds de la société. on les accusait même d'avoir assassiné le président kennedy, en voilà une idée !


TWO elle vient souvent au musée, cette fille. rousse, plutôt petite, elle peut passer des heures devant un tableau pour le recopier sur son calepin. elle gratte le papier avec nervosité, traçant sous sa mine des traits plus fins les uns que les autres. je peux vous aider ? c'est sans grande surprise que la jeune femme sursaute, manquant de briser la mine. ah les artistes, toujours dans leur petit monde. ellie lui sourit amicalement. étudiante en art, je me trompe ? elle avait cette allure de jeune femme tout juste sortie de l'adolescence, et si ellie elle-même ne faisait pas beaucoup plus que son âge -bien au contraire même-, elle avait sauté plusieurs classes et avait donc obtenu son diplôme plus rapidement que la normale. même si elle avait horreur de l'avouer, ses capacités cérébrales étaient supérieures à la normale. mais la n'était pas le sujet. effectivement, c'est ça... elle leva les yeux, et la jeune conservatrice n'eut aucun mal a cerner la surprise, voir la gêne qui s'y dessinait. lui souriant avec bienveillance, elle haussa les épaules et ajouta avec un regard appuyé, si vous voulez, vous pouvez venir en dehors des heures d'ouverture... elle l'avait observée depuis quelques temps, son talent pour le dessin était une évidence, tout comme son appartenance à l'université de londres. elle venait à pied et vivait donc près du musée, puisqu'elle ne semblait pas être le genre de personne à affectionner la marche. son pas était hésitant et elle observait les oeuvres pendant des heures avant de regarder autour d'elle pour vérifier que personne ne la regardait avant de sortir son carnet. une fois lancée, plus rien ne semblait pouvoir l'arrêter. venez à mon bureau un de ces jours, si ça vous intéresse bien sur que ça l'intéresserait, comment en douter ? c'était une proie facile, un peu trop peut-être, mais la douceur innocente de son regard la faisait déjà fondre de l'intérieur. elle était juste trop bête pour s'en rendre compte.


THREE ses séjours dans les bas fonds de londres s'étaient espacés depuis qu'elle avait pris comme but de mettre juliet dans son lit. ça faisait longtemps dis-moi ellie sursauta et tomba nez à nez avec spencer, l'une de ses toutes premières aventures dans le quartier, et l'une des plus longues aussi. ouais j'ai été un peu occupée ces derniers temps.. il ricanna, balançant un bras autour de son épaule, posant sa main un peu trop près de son sein à son goût j'ai vu, t'es passée à la télé y a quelques mois, ouais. pas trop d'ennuis j'espère ? c'était drôle que ça soit lui qui s'inquiète des ennuis lorsqu'on savait qu'il avait déjà fait de multiples séjours en prison. ami de la famille il est devenu un fournisseur régulier de son cousin et elle-même. t'en fais pas pour moi spence et comment il va ton cousin ? bien. tu m'emmènes où là ? pourtant elle connaissait le chemin par coeur, son appartement. cette nuit allait être une longue nuit. mais elle en avait besoin, c'était comme indispensable, pour continuer à se sentir vivre. le lendemain, le soleil était déjà haut lorsqu'elle s'extirpa entièrement nue des draps du vieux lit de spencer. se faufilant dans la salle de bains, elle trouva quelques restes de la soirée d'hier sans trop pouvoir s'en souvenir. seringues, sachets vides, malgré le trou noir de sa mémoire, elle savait parfaitement ce qu'il s'était passé. pas la peine d'être un génie. l'eau tiède qui lui glissa sur le visage ne suffit cependant pas à faire passer son mal de tête carabiné, et encore moins les courbatures de son corps. quelques minutes plus tard, elle était dehors après avoir lancé un à plus et laissé une liasse de billets sur la table de la cuisine. et à présent, elle sirotait un café bien fort dans le starbucks, à quelques pas du musée où elle devait se rendre quelques heures plus tard. la journée allait être longue.


FOUR Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?


FIVE Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?

codes par get the london look, toute reproduction est interdite



Dernière édition par Ellie P. Oswald le Mer 30 Avr - 16:53, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t131-i-m-only-human



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Dim 27 Avr - 15:29

Bienvenue à toi jolie demoiselle =D
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t112-t-sais-que-tu-fais-c



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Dim 27 Avr - 15:43

Dayum, Crystal est un excellent choix. Elle est géniale. Enfin, bienvenue sur le forum miss, en espérant que tu t'y plaise! Si tu as la moindre question n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t92-the-road-i-didn-t-tak



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Dim 27 Avr - 17:32

merci vous deux coeur2 coeur2


Dernière édition par Ellie P. Oswald le Lun 28 Avr - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t131-i-m-only-human



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Dim 27 Avr - 17:56

holland/crystal, hâte de lire vos rps ! bienvenue  etouais 
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t123-on-se-sent-seul



will you get the london look ?

avatar


« i'd tell her to speak up, tell her to shout out talk a bit louder ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Dim 27 Avr - 20:13

but i'm lony human, and i bleed when i fall down  bril  (si c'est de cette chanson qu'il s'agit mdr )
bienvenue  bril 

-- - - - - - - - - - - - - - --

Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.com/lien



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Lun 28 Avr - 10:32

merci alvin coeur2
tu m'en réserveras quand même un, de rp prvr 

c'est exactement ça columbia crazy 
merci coeur2 
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t131-i-m-only-human



will you get the london look ?

avatar


« i'd tell her to speak up, tell her to shout out talk a bit louder ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Lun 28 Avr - 12:49

j'aime tes goûts musicaux alors  bril 

-- - - - - - - - - - - - - - --

Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.com/lien



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Mer 30 Avr - 16:32

si tu la connais et que tu l'aimes, je te retourne le compliment coeur2 
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t131-i-m-only-human



will you get the london look ?

avatar


« i'd tell her to speak up, tell her to shout out talk a bit louder ».



MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   Dim 4 Mai - 16:56

voilà une semaine que ta fiche a été postée donc ton avatar n'est plus réservé.. tu peux demander un délai si tu veux coeur2

-- - - - - - - - - - - - - - --

Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.com/lien

Contenu sponsorisé


will you get the london look ?







MessageSujet: Re: ✕ i'm only human   

Revenir en haut Aller en bas
 

✕ i'm only human

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» Human shields used at the border
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET THE LONDON LOOK. :: oops, you've got a problem.-