Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 self-destruction. (rianne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: self-destruction. (rianne)   Dim 27 Avr - 1:40

rianne harris
model, who fought against the self-destruction

   

   
PRÉNOMS : rianne. + NOM : harris. + AGE : 23 ans. + NATIONALITÉ : américaine. + ORIENTATION SEXUELLE : bisexuelle. + DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 4 mai, washington. + ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE : modèle de mode. + STATUT CIVIL : en couple. + GROUPE : balenciaga. + CAMP : neutre.

   
AVIS SUR LA MODE :
moi, quand on est venue me chercher, j'connaissais rien à la mode. un matin, on m'a juste dit "bonjour, j'suis de l'agence mother management, j'peux vous demander votre numéro ?" et ça a été le début de ma carrière. j'avais 14 ans, j'ai eu le temps d'évoluer, de me battre pour ne pas tomber dans l'oubli après le premier shooting. les papiers glacés, j'les connais, j'ai déjà fait la une de Vogue UK, de Elle France, etc., je ne compte plus les éditos, j'ai été la muse d'un créateur encore peu connu, tentant de percer dans cet univers plus qu'impitoyable. j'suis signée dans quatre agences, une à New York, une à Londres, une à Paris et une à Milan. le coup classique. mais on peut parler des bons côtés, comme je suis entrain de le faire, sous-entendre que je n'ai aucun problème d'argent, un dressing rempli de fringues uniques, mais on peut aussi parler des mauvais côtés. mais y'en a tellement qu'on va ptêtre s'arrêter maintenant, retenir que les bons côtés et être optimistes, pour une fois. une seule fois.

   
TON STYLE VESTIMENTAIRE :
en dehors des défilés, c'est du grand n'importe quoi. de toutes façons, quand il s'agit d'aller de castings en castings, de chercher des contrats... tout le monde s'en fout qu'on soit bien habillés, ils cherchent pas à savoir ce genre de choses. eux, ce qu'ils regardent, c'est ton habilité à mettre en valeur un vêtement donné, à marcher de la bonne façon, à contrôler le port de tête. alors oui, j'en ai rien à foutre du style, j'm'habille comme je peux. j'ai des tonnes de beaux habits, j'arrive à les mettre, mais pas pendant des périodes de castings. et quand je m'habille, on me dit que j'ai un style assez classique, dans la mode du moment, habillée un peu comme toutes les personnes de mon âge. je suis les tendances, parce que si moi, je ne les suis pas, alors qui les suivra ? les models, c'est pas censé montrer l'exemple ? j'suis folle de la mode anglaise, capable de faire des folies dans les boutiques et me retrouver avec des pièces n'ayant absolument aucun rapport les unes avec les autres. j'ai un vrai problème avec le style, mais je ne suis pas out pour autant.

   
ATTACHEMENT AU STYLE :
sortir maquillée, très peu pour moi pour un casting. visage au naturel et queue de cheval sont un indispensable en période de castings. des vêtements et des chaussures confortables, exit les louboutins. le reste du temps, j'exhibe les tenues correctes que j'ai, laissant de côté des tonnes de pièces impossible à accorder les unes avec les autres, en attente de trouver une identité, un style.
on peut pas dire que je sois attachée au style, mais quand je sors en dehors du boulot, j'aime être bien habillée, avoir mon identité.

   
TA DERNIERE TENDANCE :
mon perfecto en cuir ne me quitte jamais, toujours sur mes épaules, comme scotché à celles-ci. et puis les sneakers, des vrais Isabel Marant, sinon c'est pas marrant (ahaha, jeu de mot de merde).

   
TON ICÔNE MODE :
j'ai pas d'icône, juste un créateur préféré. Yves Saint Laurent. il me ressemble, il est... moi. était, du moins. j'crois qu'on aurait pu être proche, s'il avait continué à faire de la haute couture, s'il n'était pas mort. j'aurai rêvé le rencontrer, parce que je suis certaine que c'était un homme admirable, qui aurait pu me comprendre mieux que n'importe qui sur cette terre.

   
   




   
LES ANECDOTES


ses parents n'étaient pas d'accord pour qu'elle devienne mannequin à 14 ans, elle a dû attendre un an avant de pouvoir enfin se lancer. + elle a arrêté les études après la graduation du lycée, sans avoir pensé à la retraite du monde de la mode. + elle a perdu cinq kilos dès les deux premières années, elle a des problèmes alimentaires, comme la plupart des mannequins. + elle a eu une exclusivité avec Chanel deux ans plus tôt. + elle est classée en tant que super model sur models.com + elle a déjà été victime de harcèlement sexuel de la part de certains photographe + elle a été amenée à l'infidélité plusieurs fois, notamment avec des photographes + elle est plus ou moins sevrée de l'alcool, après une année à boire quotidiennement au moins deux verres par jour + la cocaïne est monnaie courante et elle a déjà été victime de ce fléau, l'emmenant jusqu'à l'overdose + elle fume quotidiennement un pétard (en plus du paquet de clopes), histoire d'être plus détendue, notamment avant un shoot + les fashion weeks sont des semaines horribles pour elle, pleines de mauvaises tentations + elle a fait une tentative de suicide, vite arrêtée par Esteban + elle est hyper possessive avec Esteban.

   
CARACTÈRE DU PERSONNAGE


« j'suis grosse. » que tu balances, un regard sur la balance. et le voilà qui arrive, Esteban, ton amoureux. prenant ton corps nu dans ses bras, laissant un baiser dans le creux de ton cou. tu fermes les yeux, te laissant bercée par celui qui t'aide, une sorte d'infirmier, là en permanence. il te suit, mettant en péril sa propre carrière pour toi, alors que tu ne le mérites pas. non, tu ne mérites pas Esteban, parce que t'es auto-destructrice, coléreuse, torturée, dans un état psychique et psychologique critique. t'es presque la caricature même du mannequin, et t'aimes pas cette image. mais t'as beau tout essayer, ça reste comme ça. il a beau tout essayer, surtout. et il essaie, toujours. « mais non, t'es parfaite. » qu'il te balance, avec un accent portoricain qui t'as toujours fait fondre. il te fait descendre de la balance, te ramène dans la chambre et profite de la nuit fauve qu'il vous est donnée de vivre. pendant qu'on le peut encore.
   

   
Code:
<div class="img3info">✽  riley hillyer<span><center> - rianne harris - <br><a rel="nofollow" target="_blank" class="postlink" href="http://getthelondonlook.forumactif.org/u29"><div class="lienbullebot">mp cette personne</div></a></center></span> </div>
   

   
pseudo & prénom :
7feetunder, elora.
   
âge :
18 ans.

   
pays :
france, poitou-charente.

   
type de personnage :
inventé.

   
où as-tu connu le forum :
bazzart.

   
ce que tu en penses :
belle surprise, vraiment !

   
petit mot de la fin :
 bril2 



   
codes par get the london look, toute reproduction est interdite


Dernière édition par Rianne Harris le Dim 27 Avr - 9:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: self-destruction. (rianne)   Dim 27 Avr - 1:41

this is the story of my life
and the way i died from the inside.
Vous êtes connue comme étant la nouvelle Kate Moss, qu'est-ce que ça vous fait ?
tu regardes l'interviewer d'un regard vide, presque glacial. pourquoi t'es là ? tu regardes Esteban dans le fond de la salle, qui t'encourage avec son regard chaud et rassurant. « c'est juste dommage que vous compariez tout le monde à Kate Moss, en bien comme en mal. y'en a combien des nouvelles Kate Moss, aujourd'hui ? y'a pas que moi, à vous entendre. alors faudrait ptêtre se mettre d'accord au bout d'un moment. » tu marques une pause, la mode t'as tirée de ta timidité, maintenant tu dis les choses comme tu les penses, pu importe les conséquences. t'as plus grand chose à perdre, à part Esteban. tu l'as ptêtre déjà perdue sans t'en rendre compte. « j'ai quoi à voir moi, avec Kate Moss ? on est toutes uniques, on est pas juste des ptits seins, un corps fait d'os et de chair, des cheveux blonds et des yeux bleus. on a une âme, ou du moins, on en a eu une à un moment. on est pas des copies les unes des autres, merci. »

Vous... avez de nombreux points communs, pas seulement physique, mais il semblerait qu'au niveau de vos diverses addiction...
« vous doutez de rien vous, j'vais pas parler de ma vie privée et de mes pêchés mignons, si j'puis dire, aussi facilement. vous êtes là pour quoi ? faire une interview professionnelle ou tenter de me cerner et de vous immiscer dans ma vie privée ? » non, t'as aucune idée de ce qu'il va faire de son interview, s'il va oser. en attendant, tu t'lèves et tu te barres. tirant Esteban que t'as pris par la main dans la foulée. il est hors de questions que t'y retournes, totalement hors de question. les larmes commencent à couler sur tes joues, tu sais pas tellement pourquoi, t'es censée être forte, t'es censée être belle, t'es censée être professionnelle. ton agent va te tuer, ou tuer le journaliste, au choix. ptêtre les deux, si l'interview, il en fait un scandale public. tu sais pas, tu verras bien.

*
**
Esteban, lui, il te prend dans ses bras, protecteur. les larmes coulent contre son cou et tu t'en veux presque de lui faire vivre ça. vous êtes dans une ruelle sombre, il passe sa main sur ton dos, te serre d'autant plus fort, essaie réellement de t'aider, sans pouvoir faire grand chose. « c'est pas grave... » qu'il balance. non, c'est pas grave, tu viens juste de foutre en l'air ta carrière, c'est pas grave. putain de merde, bien sûr que c'est grave. j'passe une main sur mes paupières mouillées, pleines de mascara. « j'veux arrêter, juste quelques temps. » arrêter d'être mannequin, prendre un contrat sur deux, rester dans un appartement, profiter de la vie pendant quelques temps, sans les problèmes du monde de la mode.

alors Esteban, il t'a emmenée à Londres, vous avez pris le premier avion, vous avez dormi dans un hôtel, vous avez regardé par la fenêtre, comme une évasion. tu l'regardes, le regard brillant de malice, de bonheur. il est encore entrain de mettre sa propre carrière en l'air pour toi, encore entrain de jouer au kamikaze avec lui-même. tout ça pour une toxico, une fille presque suicidaire, une fille qui a perdu la moitié de son charme d'antan. une tâche, une belle grosse tâche. une tâche qu'il aime, d'un amour si puissant qu'il est capable de lui faire faire n'importe quoi. vraiment n'importe quoi. ta main scotchée à la sienne, vos doigts sont entremêlés et ça te fait du bien. rien que le contact de ta peau contre la sienne, même une infime partie, te fait du bien. c'est pas le début d'une nouvelle vie, mais presque. disons que c'est le début d'un nouveau souffle. vous vous êtes dits que tu n'accepterai que les contrats en Angleterre, bien que ce soit quand même une partie assez conséquente de ta vie. une petite pause, pour essayer de te sortir de tes vices, de tes problèmes.

   
codes par get the london look, toute reproduction est interdite

   


Dernière édition par Rianne Harris le Dim 27 Avr - 9:41, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: self-destruction. (rianne)   Dim 27 Avr - 9:02

Bienvenue sur le forum miss! Riley est un choix superbe, on la voit pas assez. Enfin, si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous contacter!
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t92-the-road-i-didn-t-tak



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: self-destruction. (rianne)   Dim 27 Avr - 9:07

ah bah maintenant que y'a des avatars de Louise dessus, j'pense qu'on va la voir beaucoup plus chou 
merci beaucoup en tous cas coeur1 
Revenir en haut Aller en bas



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: self-destruction. (rianne)   Dim 27 Avr - 9:58

Et félicitations, tu es donc notre première fiche finie et validée! Je t'ajoute à ton groupe de suite!

welcome in london my dear !
god save the balenciaga's


Hello petit pudding, buveur de thé und so weiter diraient nos amis les allemands. Je t'annonce que tu es bel et bien validé(e) et tu vas pouvoir désormais rp avec nous au sein de la capitale ! Tu peux donc désormais vérifier si ton avatar est bien répertorié dans le bottin des avatars. C'est bon ? Il est temps pour toi de te lancer dans la gestion de ton personnage en demandant un logement et recenser au plus vite ton métier dans les sujets concernés (on clique sur les liens c'est magique comme le célèbre british potter). Pour te lancer dans le rp, ça sera toujours plus pratique de créer ta fiche de liens dans la bonne partie du forum et réclamer des liens aux autres ! Tu peux finaliser la création de ton personnage en créant son téléphone ou son twitter, pour ça direction la section social networks. C'est bon ? Tu peux donc rp, n'hésites pas à voter aux topsites en échange de points. D'ailleurs, il est nécessaire que tu te renseignes sur le système de points afin de les réclamer dans ce sujet. N'oublies pas d'aller régulièrement lire les articles de vogue qui poseront les règles à suivre ou à casser ! Tu peux aussi aller faire les jeux ou encore te rendre dans le flood pour faire connaissance avec les autres !


codes par get the london look, toute reproduction est interdite

Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.org/t92-the-road-i-didn-t-tak



will you get the london look ?

avatar


« Il n'y a pas de mode si elle ne descend pas dans la rue. ».



MessageSujet: Re: self-destruction. (rianne)   Dim 27 Avr - 10:05

merci coeur1 chou 
Revenir en haut Aller en bas



will you get the london look ?

avatar


« i'd tell her to speak up, tell her to shout out talk a bit louder ».



MessageSujet: Re: self-destruction. (rianne)   Dim 27 Avr - 12:38

welcome quand même  yeah yeah 

-- - - - - - - - - - - - - - --

Δ never had much faith in love or miracles. never wanna put my heart on deny. but swimming in your world is something spiritual. i'm gonna get every time you spank the night. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://getthelondonlook.forumactif.com/lien

Contenu sponsorisé


will you get the london look ?







MessageSujet: Re: self-destruction. (rianne)   

Revenir en haut Aller en bas
 

self-destruction. (rianne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» U.S. dollar destruction
» Le devenir des orcs après la destruction de l'Anneau.
» [Réservé] Destruction massive !!! [Rang S]
» Destruction Fatale [ pv ]
» Destruction d'un ensemble de documents au service d’immigration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET THE LONDON LOOK. :: welcome to london.-